Dianké Sadio, capitaine INSEPS : « On va aborder les demi-finales avec beaucoup de sérénité »

BASKET221 – L’INSEPS en demi-finale du Tournoi national de montée en 1ère division dames 2019. L’équipe de l’Université Cheikh Anta Diop aura émerveillé plus d’un avec une belle remontée depuis son échec de la première journée. La capitaine d’équipe, Dianké Sadio, revient sur cet épisode et nous parle également de leur prochain match : la demi-finale. Entretien avec Basket221.com.

Basket221 : Vous avez remporté votre dernier match. Il fallait impérativement gagner je crois pour poursuivre l’aventure ?

« Exactement. Il fallait impérativement battre l’USO (US Ouakam) pour pouvoir être parmi les équipes qualifiées pour jouer les demi-finales. »

Vous êtes demi-finale maintenant, est-ce qu’on peut dire qu’une partie de la mission a été accomplie ?

« Oui, une partie du travail a été accomplie. On est qualifiées pour le deuxième tour, mais on reste concentrées. On reste sur nos objectifs. Ce qu’on veut, c’est la montée inch’Allah. »

Vous avez perdu votre premier match du tournoi mais vous n’avez pas baissé les bras. Vous avez enchaîné avec quatre victoires. Qu’est-ce qui vous a donné cette force là ?

« Je pense qu’on a tiré beaucoup de leçons de cette défaite. Du côté du staff, des joueuses, tout le monde en a tiré des enseignements. Et on rend grâce à Dieu car cette défaite là nous a beaucoup appris. Ça nous a permis de savoir qu’il fallait se souder, se donner les mains, être ensembles sur le terrain, avec le staff, tout le monde, pour en arriver là. C’est ce qu’on a fait pour pouvoir gagner les autres matchs qui sont venus après. »

Et maintenant comment comptez-vous aborder les demi-finales, quand on sait l’année dernière vous les avez manqué de peu, et aussi quand on sait qu’une victoire vous propulse directement en première division ?

« Pour ce qui s’est passé l’année dernière, toutes les joueuses en ont tiré des leçons, en ont gagné en expérience. Par rapport à cette année, on va aborder les demi-finales avec beaucoup de sérénité, on va beaucoup miser sur notre défense, sur notre esprit d’équipe, sur le collectif, pour gagner ce match et accéder en première division. »

L’INSEPS UCAD qui a une 6ème force : ses supporters, vos camarades, qui sont là depuis le début. Un appel à lancer à leur encontre ?

« Je ne cesserai jamais de les remercier, au nom de toute l’équipe, de toutes les joueuses. Ils sont tout le temps là avec nous. Ils sont comme vous l’avez dit notre sixième joueuse. Ils seront là pour cette demi-finale, ils seront là jusqu’à la fin. Ils vont nous accompagner tout le tournoi et pour tous les matchs qui vont venir à l’avenir. »

Entretien réalisé par Charles Sagna

Aimez et partagez svp:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *