25 janvier 2022

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

BASKET221

Isaiah Thomas révèle le Laker qui a été le plus sympa avec lui

Libre de tout contrat, Isaiah Thomas a désormais le temps de faire le bilan sur son « retour » dans la ligue. Tout ne fut pas à jeter, et un coéquipier l’a notamment marqué dans le bon sens du terme… Il a ainsi tenu à lui rendre hommage, via les réseaux sociaux.

Il a cravaché pour revenir en NBA, mais Isaiah Thomas n’y sera pas resté longtemps. Initialement signé par les Lakers, le meneur de poche que le temps de quatre matchs, son contrat de dix jours n’étant pas renouvelé. Il a certes rebondi par la suite du côté de Dallas, mais uniquement pour jouer 13 minutes avant d’être laissé libre à nouveau. Pas exactement le come-back glorieux espéré…

Néanmoins, l’ancien Bostonien ne garde pas un souvenir trop amer de cette tentative, notamment parce qu’il a été bien entouré. Récemment, il a même rendu hommage à l’un de ses ex-coéquipiers sur Twitter : Rajon Rondo. Pourtant pas connu pour être facile à vivre dans le vestiaire, le vétéran a visiblement fait forte impression auprès d’IT qui s’est montré très élogieux à son égard :

Rajon Rondo encensé par Isaiah Thomas

as très en vue cette saison à LA (16 minutes de moyenne), le double champion a d’ailleurs, lui aussi, changé de crèmerie entre temps. Envoyé aux Cavaliers il y a quelques jours, RR en a profité pour montrer à nouveau ce qu’il pouvait apporter avec plus de 10 points, 4 rebonds et 4 passes de moyenne dans l’Ohio. Avant cela, il était donc également un coéquipier de grande valeur pour Thomas qui a passé de bons moments en sa compagnie.

Pour ce qui est de ce dernier, on ne perd pas l’espoir de le revoir sur les parquets de la grande ligue. Si ses performances ont piqué du nez assez vite, il a tout de même laissé entrevoir les restes qu’il avait. Demandez à Minnesota qui a été incapable de le contenir pour son premier match de l’exercice, lors duquel il a signé 19 points. Simple étoile filante ou véritable promesse ?

parlons basket