Jeremy Senglin, la nouvelle pépite de Nanterre

Jeremy Senglin avait été le meilleur marqueur du match aller avec 16 points. LP/Icon Sport/Sandra Ruhaut

L’anecdote fait encore sourire Pascal Donnadieu. Il s’en est fallu d’un rien pour que Jeremy Senglin (24 ans, 1,85 m) ne vienne pas à Nanterre. Cet été, avant de valider définitivement le contrat du meneur de jeu américain, le club avait dû envoyer des photos de son futur logement… à sa maman. Irene Senglin voulait être sûr que son fiston – dont le torse arbore un immense tatouage avec l’inscription « Family for Ever » et les initiales des prénoms de ses parents – serait bien installé. Rassurée, elle a donc donné son feu vert. Pour le plus grand bonheur de Nanterre qui, après s’être imposé (83-75) il y a une semaine – se rend ce mercredi (20 h 30) à Bologne pour décrocher une qualification historique en demi-finales de la Ligue des champions.

La suite sur :
http://www.leparisien.fr/sports/ile-de-france/basket-senglin-la-nouvelle-pepite-de-nanterre-02-04-2019-8045229.php

Aimez et partagez svp:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *