25 janvier 2022

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

BASKET221

Klay Thompson en galère contre les Grizzlies, il réagit !

Enfin de retour dans la ligue, Klay Thompson doit désormais se réhabituer au rythme de jeu. Pour son deuxième match de l’année, il n’a d’ailleurs pas été très brillant dans la défaite de Golden State. De quoi le pousser à faire de l’autocritique en conférence de presse.

Son premier match face aux Cavs avait été plein de promesses, avec 17 points dans la victoire et des premiers flashs de ce qu’il pouvait apporter aux Warriors après deux ans et demi d’absence. Face à Memphis, Klay Thompson se frottait à un adversaire bien plus relevé. Manque de bol, ce ne fut pas aussi simple pour lui cette fois… Tandis que les siens s’inclinaient (116-108), l’arrière a été maladroit avec un vilain 5/13 au tir.

Forcément, la déception était présente chez le triple champion, qui se met lui-même une grosse pression avant chaque rencontre pour son come-back. Interrogé en conférence de presse, il n’y est pas allé par quatre chemins : sa prestation l’a sacrément laissé sur sa faim. Il reste cependant confiant sur les faits qu’il va savoir rebondir, estimant que les shoots rentreront mieux au fil des rencontres. Certainement la bonne attitude à adopter :

Klay Thompson dans l’autocritique après la défaite

Je ne devrais pas jouer comme ça. J’attends de grandes choses de moi-même à chaque fois que je pose un pied sur le parquet. Je ne peux pas me satisfaire de mon 5/13, j’aurai dû rentrer au moins huit paniers ce soir. J’ai hâte de m’améliorer avec chaque semaine qui passe. Je n’ai pas été aussi bon que ce que j’espérais, mais il y aura des jours où je serai en feu.

Très exigeant envers ses propres performances, Killa Klay doit encore retrouver l’ensemble de ses sensations, notamment au shoot. Être absent pendant si longtemps implique forcément une certaine irrégularité au début, mais le bonhomme est suffisamment fort pour se remettre rapidement en selle. Ça tombe bien, les Dubs risquent d’en avoir besoin dans les prochains jours, avec notamment des chocs à venir contre les Bucks et Chicago.

parlons-basket