24 septembre 2022

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

BASKET221

La FIBA défend ses arbitres après les attaques du coach français Vincent Collet

Même s’il n’est pas le plus nerveux des entraineurs, Vincent Collet a été contraint de pousser un énorme coup de gueule pendant cet EuroBasket, au même titre que plusieurs homologues. Suite à la défaite de l’équipe de France, la FIBA a décidé de répondre cash à toutes les polémiques.

Tout au long de cet EuroBasket ô combien observé avec la présence de grosses superstars NBA, les arbitres ont été au coeur des discussions. Si le niveau était exceptionnel sur le terrain, avec des cartons, du suspense et des surprises, les officiels se sont rapidement retrouvés sous le feu des critiques. Après la défaite de la France face à la Slovénie pour le dernier match de poules, Vincent Collet s’était totalement lâché, chose assez rare pour être soulignée.

Les grands dirigeants de la FIBA ont entendu les remarques de certains entraineurs et certains joueurs, et suite à la victoire de l’Espagne face aux Bleus en finale, ils ont tenu à défendre les arbitres. Le directeur exécutif de la zone Europe Kamil Novak est revenu sur les affaires de points manquants au tableau d’affichage et de chronos mal gérés, lors de la conférence de presse récapitulative du tournoi.

Vous pouvez tous regarder les commentaires sur l’arbitrage lors de l’EuroBasket 2015. De notre point de vue, il n’y a pas plus de remarques aujourd’hui qu’à l’époque. Il y avait de l’attente sur cette compétition avec toutes les superstars présentes, mais je ne peux pas dire que l’arbitrage était mauvais. Tout le monde sera d’accord, il n’y a eu aucune affaire sur la phase à élimination directe.

La seule grosse différence aujourd’hui c’est l’importance des réseaux sociaux. Tu publies quelque chose sur Twitter et ça crée tout de suite une mauvaise atmosphère, ça donne l’impression que quelque chose ne va pas. Les arbitres sont sur les terrains tous les weekends pour arbitrer les plus grandes équipes, ils ont déjà officié sur des Jeux Olympiques, des Coupes du Monde, des Euros. Les arbitres font des erreurs, comme les joueurs et les entraineurs.

Pour les dirigeants de la FIBA, les arbitres de cet Euro 2022 n’ont pas été moins bons que ceux de l’édition 2015, et surtout, ils n’ont pas fait plus d’erreurs que les joueurs et les entraineurs qui aiment tant les critiquer. Une posture très ferme qui ne manquera pas de faire plaisir aux officiels, qui reçoivent enfin du soutien… Thomas Heurtel ne sera pas forcément d’accord, lui qui était particulièrement remonté après la finale perdue face à l’Espagne, avec un comportement qui a créé la polémique en Espagne.

Vincent Collet était très remonté contre les arbitres sur certaines rencontres, comme de nombreux autres entraineurs et joueurs, mais la FIBA ne veut pas entendre ces critiques. L’organisation estime que le niveau n’était pas moins bon que par le passé…

parlons-basket