24 septembre 2022

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

BASKET221

Qualif. CM. Sénégal vs Soudan du Sud et Sénégal vs Tunisie parmi les 5 affiches à ne pas manquer

La quatrième fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023 proposera en cette fin de semaine 18 matchs, à Abidjan et à Monastir. Cinq d’entre eux sont pour la FIBA des affiches à ne pas manquer.

Pourquoi ces confrontations sont-elles tant attendues ? Par le talent présent sur le terrain, la qualité des coachs et, plus important encore, pour les rivalités qu’elles vont nourrir et l’impact de leurs résultats sur la qualification pour le prochain tournoi mondial.

Vendredi 26 août (Monastir)

ÉGYPTE vs TUNISIE

Depuis l’arrivée à la tête de sa sélection du Canadien Roy Rana, l’Égypte anime bon nombre de discussions sur le continent. Les Pharaons ressemblent un peu à la Tunisie d’il y a dix ans : ils sont jeunes, confiants et extrêmement compétitifs.

Et vendredi, l’Égypte sera justement opposée à une équipe de Tunisie très expérimentée, désireuse de protéger son avantage du terrain.

Lorsque ces deux nations se sont affrontées l’année dernière au FIBA AfroBasket, la Tunisie, double championne africaine en titre, a effacé un retard de 19 points pour finalement s’imposer 87-81, la Tunisie passant ce jour-là son plus grand test avant de défendre avec succès son titre.

Omar Oraby (2.18 m) et Anas Mahmoud (2.14 m) sont les tours de contrôle de la raquette égyptienne et le coach Rana espère que son duo parviendra à limiter le rayon d’action du géant Salah Mejri, l’un des plus gros atouts offensifs de la Tunisie.

L’Égypte et la Tunisie alignent des formations assez similaires, et c’est celle qui fera le moins d’erreurs – en défense – qui gagnera.

Une chose que les Tunisiens n’ont pas oublié, et dont ils se sont servis pour se motiver après un campagne décevante au FIBA AfroBasket 2013, c’est la défaite surprise concédée en huitièmes de finale contre une jeune sélection égyptienne (qui allait ensuite finir 2e).

SÉNÉGAL vs SOUDAN DU SUD

Comment cette rencontre peut-elle figurer dans les matchs à ne pas manquer alors que le Sénégal a nettement dominé son adversaire (104-75) il y a un an au FIBA AfroBasket ?

Il se trouve que les circonstances ont passablement changé depuis.

Personne ne s’attendait à ce que le Sénégal se retrouve dans sa situation actuelle (2-3) dans les Éliminatoires Zone Afrique, et très peu de gens imaginaient que le Soudan du Sud ne serait qu’à trois victoires d’une qualification historique pour sa toute première Coupe du Monde FIBA alors qu’il reste six matchs à jouer.

Le Sénégal débarque à Monastir avec la ferme intention de se rattraper après les prestations moyennes des 2e et 3e fenêtres qualfiicatives. DeSagana Diop est le nouveau coach, tandis que le Soudan du Sud a certainement appris de ses erreurs et entend bien poursuivre sur sa belle lancée.

Les deux équipes ne manquent pas de centimètres, d’adresse aux tirs et d’agressivité pour aller au panier, ce qui fait de cette partie un match à ne pas rater.

Vendredi 26 août (Abidjan)

CÔTE D’IVOIRE vs NIGERIA

La dernière fois que les D’Tigers sont venus à Abidjan, lors de l’ultime fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2019, ils ont été humiliés 72-46 par les hôtes.

Les Nigerians ont absolument besoin de transformer leur bilan de 2-2 en 5-2, mais affronter la Côte d’Ivoire pour leur premier match du Groupe E sera un énorme défi.

Les Ivoiriens, pour leur part, affichent un bilan parfait (4-0) et il ne leur faut plus que trois victoires pour s’embarquer vers une seconde Coupe du Monde FIBA consécutive.

Le coach Mike Brown est de retour aux commandes du Nigeria et il voudra raviver les chances de qualification des D’Tigers. 

Samedi 27 août (Monastir)

TUNISIE vs SÉNÉGAL 


Deux des cinq équipes qui ont représenté l’Afrique lors de la dernière édition de la compétition mondiale sont à la lutte pour rester en vie dans la course aux places pour l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

La Tunisie garde un bon souvenir de leur précédente confrontation. En 2015, alors qu’elle organisait le tournoi continental, elle s’était inclinée en demi-finales contre l’Angola, mais les Aigles de Carthage avaient ensuite battu le Sénégal dans le match pour la 3e place.

Dimanche 28 août (Abidjan)

ANGOLA vs NIGERIA

La dégringolade de l’Angola a débuté le 30 août 2015, lorsqu’il s’est incliné face au Nigeria en finale du FIBA AfroBasket. 

Les deux pays ne se sont plus retrouvés face à face depuis.

Pendant des années, l’Angola a été un obstacle insurmontable pour le Nigeria dans la quête du titre africain, mais les choses ont bien changé. Les D’Tigers occupent la première place du classement africain – selon le FIBA World Ranking, présenté par Nike – tandis que l’équipe d’Angola, 11 fois sacrée championne continentale, est en pleine reconstruction.

Ce qui rend cette affiche intéressante est le fait que le Nigeria et l’Angola partagent le même bilan (2-2) dans le Groupe E. Le vainqueur de ce duel pourra continuer d’espérer se qualifier pour la Coupe du Monde FIBA 2023.

FIBA