Recours au Ministère des sports sur sa suspension : Baba Tandian exige la réponse de Matar Ba

Le différend opposant Maître Babacar Ndiaye à Bamba Tandian est loin de connaître son épilogue. Le second ne décolère pas, malgré la réduction de la suspension de 10 à 3 ans qui lui est infligée par le bureau fédéral. L’ex-président de la Fédération sénégalaise de basket-ball tient encore à son recours hiérarchique et réclame la réponse du ministre des Sports Matar Ba.

Baba Tandian invite Matar Ba à se prononcer sur sa suspension de 10 ans par la Fédération sénégalaise de basket-ball. Le dirigeant l’a dit, avant-hier, à l’occasion d’une conférence de presse organisée par le Saint-Louis basket club (SLBC). Selon l’ex-président du club de basket de la capitale du Nord, le ministre des Sports à l’obligation de trancher la question avant l’expiration du délai de 4 mois qui lui est imparti. ‘’Il faudra respecter le Saint-Louis basket club. Il a déposé un recours devant la tutelle, quand la fédération a sorti la sanction. Il y a un recours qui vous a été adressé. Ce recours-là, vous devez y répondre. Et si vous ne pouvez pas, nous allons attendre la fin du délai pour saisir la juridiction compétente, c’est-à-dire la Cour suprême’’, a-t-il indiqué.

Cette sortie de Baba Tandian intervient quelques jours après la réduction de sa première sanction. En effet, le bureau fédéral a diminué récemment la durée d’inéligibilité du président de la FSBB. Elle l’a réduite de 10 à 3 ans, assortie de sursis dont 6 mois ferme. Mais l’ancien boss du basket-ball sénégalais estime que cette mesure est inopportune. ‘’Maître Babacar Ndiaye et son équipe ont réduit la sanction, alors que je n’ai pas fait appel devant eux. Ils ne sont pas aussi compétents pour rejuger le même dossier. Je comprends quand même l’attitude du président. La suspension de 3 ans de sursis vise à me faire taire jusqu’à la prochaine assemblée générale élective, parce que la décision prend fin 3 jours après l’élection du prochain président en 2023. Je serai sanctionné avec la moindre critique’’, ajoute M. Tandian. 

La déclaration de Baba Tandian a été précédée par celle du secrétaire général du Saint-Louis basket club, Mansour Diagne. D’après M. Diagne, leur club exige une annulation pure et simple de la suspension du dirigeant. ‘’Le Saint-Louis Basket club ne demande pas une réduction de peine. Nous exigeons que tout ce qui a été décidé contre notre président soit annulé. Cette logique, nous l’inscrivons dans ce que nous avons déjà fait avec un recours devant le ministère des Sports.

Nous pensons que nous faisons l’objet d’une injustice et qu’il y a une dictature dans ce basket. Les sanctions prononcées contre Tandian ne sont pas fondées sur les textes de la fédération. Elles reposent sur des intérêts personnels d’un groupe de personnes’’, regrette le dirigeant. Monsieur Diagne a aussi rappelé que leur conférence de presse s’inscrit dans la feuille de route dégagée par le Saint-Louis BC depuis l’éviction de leur président en avril 2020.

Le Saint-Louis basket club a eu le soutien de plusieurs équipes venant de la région de Dakar et d’autres villes de l’intérieur du pays comme Guédiawaye basket club, Sibac, Tamba basket club, CEMT de Ziguinchor, etc. Les présidents de ces différents clubs ont officialisé leur appui au club de la capitale du Nord et à ancien international sénégalais de basket suspendu par la Fédération sénégalaise de basket-ball.   

Baba Tandian, élu président du SLBC le 8 mars 2020, est suspendu pour une durée de 10 ans par la Fédération sénégalaise de basket-ball. La décision a été prise le 20 avril dernier. Le président, Maître Babacar Ndiaye, et ses collaborateurs lui rapprochent de porter le discrédit sur l’instance dirigeante de la balle orange du Sénégal. Mais la sanction a été diminuée, suite aux médiations entreprises par le directeur technique national de basket Moustapha Gaye et la présidente de la Zone 2 de l’Afrique Aya Pouye.

Source : Enquête +

Aimez et partagez svp:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *