2 décembre 2020

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

DDD

BASKET221

Dakar Université Club: Un recrutement XXL pour dominer le championnat

BASKET221 – Avec ses grandes recrues pour la saison 2020/21, le Dakar Université Club (DUC) se donne les moyens de revenir au sommet. Le club du président El Hadj Pathé Touré affiche clairement ses ambitions : s’adjuger les trophées du championnat de 1ère division féminine.

Le Dakar Université Club compte marquer de son empreinte la saison à venir. Après quelques années sans grands succès, le club de l’Université Cheikh Anta Diop (Dakar, Sénégal) s’emploie à retrouver son lustre d’antan. C’est ainsi qu’il a procédé à des recrutements XXL pour l’équipe féminine. Un groupe solide se dessine déjà pour dominer l’élite sénégalaise et par conséquent retrouver la gloire, après 2015/16.

Ndeye Awa Kébé, Sokhna Bodian, Julie Dacosta, Maty Mbaye… recrutées pour propulser l’équipe au sommet

Cette saison, le Duc va compter sur quatre nouvelles recrues pour tenter de retrouver le trône du basketball sénégalais. Révélation de la saison 2019, Julie Dacosta (4/5, ex-Asfo), qu’on ne présente plus, a rejoint les jaunes et noirs pour une nouvelle expérience. C’est également le cas de Sokhna Bodian (3/4), bonne joueuse et qui était également l’une des pièces-maîtresses de l’ASCC Bopp. Joueuse avec un bon potentiel, Ndeye Awa Kébé (3/2/1) qui provient du Jaraaf, sera également un atout de plus pour les étudiantes. De même que Ndeye Maty Maman Mbaye, ex-meneuse-arrière de Flyingstar Academy, passée par l’ASC Ville de Dakar (2019/20), qui jouera également sa partition. Ces talentueuses espoirs vont, à coup sûr, apporter beaucoup au Duc cette saison.

Et à elles, s’ajouteront probablement l’intérieure Fatou Awa Bâ (ex-Jaraaf) et la meneuse Raky Keïta, annoncées également pour la saison 2020/21.

DUC, la grosse artillerie ?

Grâce à tous ces recrutements, l’effectif du Duc est de plus en plus bétonné. Car lors de la saison précédente, l’équipe comptait déjà dans ses rangs, de très bonnes joueuses à l’image de Ndoumbé Mbodj, Mariama Ndour, Yakhilalo Diong, ou encore Fatou Bintou Thiam, Diary Diouf « Taxi » et les internationales Malienne et Ivoirienne, Kadidia Maïga et Djefarima Diawara. Aujourd’hui avec ces nouvelles recrues de taille, le nouveau coach El Hadj Diop va donc disposer d’une véritable armada pour essayer de mettre fin au règne, ces dernières saisons, du Saint-Louis Basket Club et de l’ASC Ville de Dakar. Mais surtout faire revenir le club à son rang de leader, comme le souhaite le nouveau président El Hadj Pathé Touré. Ce dernier a d’ailleurs mis les moyens pour s’offrir la meilleure équipe possible, capable de lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Le coach mise sur la jeunesse

Au vu de l’effectif, on comprend nettement que le coach El Hadj Diop veut faire des jeunes, son atout majeur pour redorer le blason du Duc. La majorité de ses joueuses (une dizaine) est composée de jeunes que l’on voit comme le futur du basketball sénégalais. Des joueuses dont le talent n’est plus à démontrer, qui veulent s’affirmer encore plus dans ce championnat et qui ont faim de gloire. Ceci aura un impact sur le jeu du Dakar Université Club qui sera très certainement rythmé et beaucoup plus rapide.

Tout cela annonce, en tout cas, une saison 2020/21 de feu, avec Ville de Dakar et Saint-Louis Basket Club qui comptent également jouer les grands rôles. Il faudra cependant s’attendre à voir le Duc réaliser une très bonne saison. Va-t-il cependant dominer le championnat ?

Charles SAGNA

Sokhna Bodian
Ndeye Maty Mbaye
Ndeye Awa Kébé
Julie Dacosta