22 February 2024

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

Fatou Bintou Thiam (Jaraaf vs Khady Kandji (6e Journée)

6e journée – Jaraaf rate le panier de la gagne et s’incline devant Bopp

Basket221 – Bopp a pris le dessus sur le Jaraaf ce samedi en 6e journée du National 1 féminin. Le Jaraaf qui était pourtant à deux doigts de remporter cette partie a raté la balle de la gagne dans les dernières secondes.

Bopp a très tôt su qu’il fallait bien défendre dans cette partie. Une zone dès les premières minutes leur a permis de limiter offensivement les médinoises. 19-9 pour les dix premières minutes. Le Jaraaf va ensuite se ressaisir et s’appuyer sur Bigué Lô pour réduire l’écart (27-22). Mais Bopp restera quand même solide avec Fatou Sène Diagne qui domine la raquette adverse. 31-22 à la mi-temps.

Sokhna Bodian (Bopp) et Mada Ndiaye (Jaraaf) seront les plus en vue avec une série de tirs primés. Les boppoises resteront toujours devant à la 26e (42-30). Mais le Jaraaf avait encore ramené l’écart à cinq points (46-41, 30e).

Fin de partie serrée

Le Jaraaf reviendra à une longueur de l’adversaire (46-45), sans pour autant pouvoir égaliser. Bopp sera à 51-47 à la 36ème. Puis Mame Borso Niang Diallo remettait le Jaraaf en avant (53-54, 38e). Égalité parfaite ensuite, 54 partout. Avec deux lancers de Sokhna Bodian, Bopp reprend l’avantage. 56-54 à 1’12 de la fin. Égalité à nouveau à quarante-neufs secondes de la fin (56 partout). Le score est bloqué à 58-57 à neuf secondes du terme.

Fatou Thiam et son layup

Mais dans cette fin de partie serrée, Fatou Bintou Thiam ratera le panier qui devait offrir la victoire au Jaraaf. Alors que Bopp perdait la balle en attaque, la meneuse médinoise qui se lançait en contre-attaque manque son layup au buzzer final. Laissant les boppoises s’imposer avec la plus petite marge (58-57).

Une victoire qui fait du bien à Khadim Fam et ses protégées puisque le Jaraaf était à égalité de points avec Bopp au classement général. Les filles de Elimane Diouf, elles, continuent de broyer du noir.

Charles Sagna