24 octobre 2020

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

Entretien avec Madiara Dieng, recrue de l’AS Douane : “Il me fallait un nouveau challenge !”

BASKET221 – C’est l’un des bons coups de l’AS Douane (D1 – Sénégal) pour cette saison 2020/21. Madiara Dieng, un des meilleurs artificiers du championnat, est désormais gabelou. L’ailier-arrière, en provenance du Dakar Université Club (DUC) est revenu sur son choix de rejoindre l’AS Douane cette saison et parle également de ses ambitions, dans cette interview accordée exclusivement à Basket221.

Basket221: Pourquoi le choix de l’AS Douane ?

Madiara Dieng : Avant tout je tiens à remercier tout le monde au DUC, le coach Parfait Adjivon qui m’a beaucoup aidé. Je remercie également les deux présidents, Me Babacar Ndiaye et El Hadji Pathé Touré. Tous les supporters. Je n’ai aucun problème avec le DUC. Les joueurs sont des amis. Et j’ai plus que des “frères” là-bas, notamment Samba Daly Fall et Abdou Lahad Gueye.

Pour revenir à votre question, chaque joueur rêve d’évoluer. J’ai joué au Duc pendant quatre ou cinq saisons, j’ai remporté des trophées là-bas. Il était temps de changer d’air, d’avoir un nouveau challenge. Retrouver des joueurs de haut niveau aussi et avoir d’autres ouvertures. L’AS Douane et le DUC, on peut dire que ce sont les plus grands clubs du championnat local, le choix est donc facile. Douane, c’est une très grande équipe, avec un bon coach, de bons joueurs, une bonne organisation. Et aujourd’hui, elle va jouer une compétition internationale, donc c’était un choix légitime.

Donc la Basketball Africa League fait partie des raisons pour lesquelles vous avez rejoint le club ?

Oui oui, la BAL y a été pour quelque chose. À un moment il me fallait du changement et là ça tombe bien. Quand tu as une équipe qui va disputer une compétition internationale, tu ne peux rêver mieux. C’est surtout une nouvelle opportunité pour moi.

Là vous avez débuté les entraînements avec le club, quelles appreciations faites-vous?

Actuellement les entraînements sont très durs. Nous sommes restés sept mois sans basket, du coup ce n’est pas facile. Mais ici il y’a de très bons joueurs qui ont un très bon niveau. Et quand tu te retrouves parmi eux, il faut donner le maximum.

Un nouveau coach, de nouveaux coéquipiers, comment se passe l’intégration ?

L’intégration a été très facile. Le coach Pabi Gueye m’a bien accueilli. D’ailleurs, lui ne fait aucune différence entre anciens et nouveaux. Tous sont au même pied d’égalité. Le groupe aussi m’a bien accueilli. Tous les joueurs sont ouverts et sympathiques.

Quels sont vos objectifs avec l’AS Douane ?

La Douane a déjà tout gagné. Mon objectif sera de tout gagner avec elle aussi en jouant pleinement mon rôle. Je ferai tout pour la maintenir encore au sommet. Et avec la Basketball Africa League, je donnerai tout pour amener l’équipe le plus loin possible.

Vous étiez l’artificier du DUC avec vos tirs à 3-points, allez-vous élever la barre avec la Douane ?

Oui j’espère bien. L’adresse est là. Je crois même que je vais en mettre une bonne quarantaine par match (…rires).

On doit s’attendre donc à voir un Madiara meilleur que celui du Duc ?

Ce sera le cas. Je donnerai le meilleur de moi-même pour gagner les quatre trophées du championnat avec la Douane cette saison. Et j’espère rejoindre l’équipe nationale aussi.

Justement la sélection nationale fait partie de vos ambitions ?

Oui, carrément. Je travaille dur pour ça. Et je pense qu’on devrait donner plus de chance aux joueurs locaux. Il y’a de très bons joueurs dans le championnat et ils méritent d’intégrer l’équipe nationale.

Entretien réalisé par Charles SAGNA

*Cet article est une exclusivité de Basket221.com, toute reprise est interdite sauf mention de sa source et de son caractère exclusif détenu par cette dernière.