24 septembre 2022

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

BASKET221

Tout ce qu’il faut savoir sur la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022

La très attendue Coupe du Monde Féminine FIBA 2022 est enfin sur le point de débuter dans quelques jours. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette compétition, y compris une analyse groupe par groupe :

Comment décrocher la médaille d’or et quel sera l’autre enjeu ?

Le tournoi se déroulera du 22 septembre au 1er octobre et il mettra aux prises 12 nations, réparties dans deux groupes de six équipes chacun. La phase de groupes permettra de déterminer les équipes qui participeront aux quarts de finale. Ceux-ci seront déterminés par tirage au sort en cours de compétition. La composition du podium ne sera connue qu’au terme de la dernière journée du tournoi. Vous pouvez consulter le système de compétition ici.

L’équipe qui remportera la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022 sera directement qualifiée pour les JO de Paris. Tous les pays participants pourront également engranger de précieux points pour le FIBA World Ranking Women, présenté par NIKE.

Les USA, champions du monde en titre, dominent cette compétition

Quelle est l’historique de la Coupe du Monde Féminine FIBA ?

Ce sera la 19e édition de la compétition féminine majeure de la FIBA, la première ayant eu lieu en 1953. Seules quatre nations sont montées sur la plus haute marche du podium : les USA (10 fois), l’URSS (5 fois consécutivement de 1959 à 1975), le Brésil (1 fois, en 1994) et l’Australie (1 fois, en 2006). Vous pouvez voir le palmarès de toutes les éditions ici.

En chiffres : quelques faits, nombres et autres histoires au sujet de la #FIBAWWC peuvent être découverts ICI, dans un article qui revient sur la riche histoire du tournoi mondial.

Nos expertes ont aussi exprimé leurs avis et partagé leurs pronostics. Vous pouvez tout voir ICI.

Groupe A – Belgique, Chine, Bosnie-Herzégovine, Porto Rico, Corée, USA

La Chine et la Belgique se disputeront-elles la deuxième place du groupe derrière les USA ?

Favoris : Les USA, champions du monde en titre, seront les grandissimes favoris à leur succession, eux qui restent sur une série de 22 victoires consécutives dans cette compétition. La sélection américaine est talentueuse et elle dispose d’une belle profondeur de banc, même si elle n’est toutefois pas aussi expérimentée que par le passé. La Chine et la Belgique semblent posséder les plus grandes chances de terminer au 2e rang du groupe.

Outsiders : La Corée n’a plus gagné le moindre match dans le tournoi depuis 2010 et elle devra composer sans sa leader JiSu Park. Porto Rico a perdu ses trois matchs lors de ses débuts en 2018 et il a quitté les JO de Tokyo sans le moindre succès. 

Emma Meesseman a figuré aux côtés de Breanna Stewart dans le « 5 majeur » de l’édition 2018 : les deux femmes rééditeront-elles cette performance cette année ?

Les joueuses à suivre : Emma Meesseman (BEL), Yueru Li (CHN), Jonquel Jones (BIH), Arella Guirantes (PUR), Danbi Kim (KOR), Breanna Stewart (USA)

Celles capables de surprendre : Hind Ben Abdelkader (BEL), Sijing Huang (CHN), Nikolina Knezevic (BIH), Jennifer O’Neill (PUR), Jihyun Park (KOR), Sabrina Ionescu (USA)

Les plus prometteuses : Maxuella Lisowa-Mbaka (BEL), Yeeun-Heo (KOR)

FIBA WORLD RANKING WOMEN, PRÉSENTÉ PAR NIKE
CLASSEMENT MONDIALPAYSCLASSEMENT EN ZONECODE CIOPOINTS ACTUELS+/- CLASSEMENT *
1.USA USA1.USA823.90
5.BELBelgique2.BEL651.2+1
7.CHN Chine2.CHN631.80
13.KOR Corée4.KOR431.3+1
17.PUR Porto Rico4.PUR379.8+1
26.BIH Bosnie-Herzégovine17.BIH284.5+1

Groupe B – France, Serbie, Japon, Mali, Canada, Australie

Le Japon poursuivra-t-il sur sa lancée, après l’argent à Tokyo et le titre continental ?

Favoris : Ce « Groupe de la mort » est complètement ouvert, tant il apparaît difficile de déterminer quelles équipes participeront aux quarts de finale et lesquelles devront rentrer chez elles à la fin de la phase de groupes. Le Japon, finaliste olympique et champion continental, devrait terminer à la 1re place. Mais l’Australie pourra s’appuyer sur une équipe solide et bénéficier de l’appui de son public pour faire mentir ce pronostic.

Outsiders : La seule chose sur laquelle les observateurs semblent s’accorder, c’est sur l’élimination du Mali après le tour préliminaire. Les Maliennes ne l’entendent évidemment pas de cette oreille et elles auront à cœur de créer l’une ou l’autre surprise, ce dont elles sont tout à fait capables au vu de leurs prestations au Tournoi de Qualification pour la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022 de Belgrade (Serbie).

Malgré son jeune âge, la Malienne Sika Kone suscitera énormément d’intérêt

Les joueuses à suivre : Gabby Williams (FRA), Yvonne Anderson (SRB), Ramu Tokashiki (JPN), Sika Kone (MLI), Natalie Achonwa (CAN), Ezi Magbegor (AUS)

Celles capables de surprendre : Marine Johannès (FRA), Jovana Nogic (SRB), Monica Okoye (JPN), Touty Gandega (MLI), Bridget Carelton (CAN), Lauren Jackson (AUS)

Les plus prometteuses : Iliana Rupert (FRA), Marine Fauthoux (FRA), Aika Hirashita (JPN), Maimouna Haidara (MLI), Laeticia Amihere (CAN)

FIBA WORLD RANKING WOMEN, PRÉSENTÉ PAR NIKE
CLASSEMENT MONDIALPAYSCLASSEMENT ZONECODE CIOPOINTS ACTUELS+/- CLASSEMENT *
3.AUS Australie1.AUS678.00
4.CAN Canada2.CAN661.60
6.FRA France3.FRA637.7-1
8.JPN Japon3.JPN606.10
10.SRB Serbie5.SRB589.50
37.MLI Mali3.MLI168.8+3

FIBA