13 mai 2021

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

Boston arrache le classique sur le parquet des LA Lakers

Les Celtics ont dominé, à Los Angeles (121-113), des Lakers toujours privés de LeBron James et Anthony Davis. Le Phoenix de Chris Paul a été menacé jusqu’au bout par Sacramento, mais a fini par faire la différence (122-114) et met la pression sur Utah en tête de la conférence Ouest. Jaylen Brown, l’ailier de Boston, était confortablement assis sur le banc dans l’attente du buzzer final, nanti de 36 points. Ses Celtics, loin devant dans le quatrième quart (113-86, 41e), n’avaient qu’à finir le travail sur le parquet du Staples Center de Los Angeles, face à des Lakers toujours décimés, privés de leur duo LeBron James (cheville) et Anthony Davis (tendon d’Achille). L’improbable remontada Mais alors qu’on pensait la partie terminée, les Lakers, des mains d’Alfonzo McKinnie (10 points, 4 sur 6) et Ben McLemore (17 points, 7 sur 12 au tir), ont fomenté une improbable remontada – 24 à 2 en 5 minutes -, entre banderilles lointaines, paniers avec faute et quelques dunks, dont celui de McLemore qui fracassait le cercle et rameutait les siens à un souffle (105-110). Une situation contraignant Brad Stevens, toujours privé d’Evan Fournier (protocole Covid), à relancer Brown. Un lay-up en faisant passer la balle dans son dos et un flotteur dans le trafic plus tard, l’affaire était définitivement pliée (121-113). Brown achevait la partie avec 40 points (à 2 points de son record avec Boston), inscrits avec une adresse hallucinante de 17 sur 20 au tir (3/5 à 3 points), agrémentés de 9 rebonds, 3 passes et 6 balles perdues.

yahoo