24 juillet 2021

Basket 221

Actualités du basketball Sénégalais et International

Liz Cambage, forfait pour les JO, fait l’objet d’une enquête pour mauvaise conduite

L’Australienne Liz Cambage avait annoncé vendredi son forfait pour les JO pour des raisons de santé mentale. Sa Fédération nationale a indiqué lundi qu’elle faisait l’objet d’une enquête pour mauvaise conduite lors d’une rencontre contre le Nigeria. Quelques jours après avoir annoncé son forfait pour les Jeux Olympiques (23 juillet – 8 août), invoquant des problèmes de santé mentale, la basketteuse australienne Liz Cambage fait l’objet d’une enquête lancée par sa Fédération nationale. En cause, son comportement lors d’une altercation contre le Nigeria dans le cadre d’un match de préparation au tournoi olympique. « Les circonstances entourant l’incident survenu lors de la rencontre entre le Nigeria et l’Australie impliquant Liz Cambage font actuellement l’objet d’une enquête pour violation du code de conduite », a indiqué la Fédération australienne dans une déclaration lundi, précisant qu’elle ne ferait « aucun commentaire avant la conclusion de l’enquête ».

La joueuse australienne, née d’un père nigérian, a admis que des « mots ont été échangés » avec l’équipe adverse durant la rencontre dans un post sur les réseaux sociaux vendredi. Brèche dans la bulle sanitaire Vendredi dernier, la joueuse des Las Vegas Aces avait fait part de ses fragilités mentales et de son forfait pour les JO de Tokyo. « J’étais vraiment inquiète à l’idée de participer à des Jeux Olympiques  »à bulle », avait déclaré dans un communiqué la pivot de 2,03 m, qui détient le record de points inscrits dans un seul match de WNBA (53, en 2018). Pas de famille. Pas d’amis. Pas de fans. Aucun système de soutien en dehors de mon équipe. C’est honnêtement terrifiant pour moi. » 

Après l’arrière-ailier des Dallas Mavericks Ryan Broekhoff, elle était la deuxième Australienne à faire une telle annonce. Le journal australien Herald Sun avait rapporté la semaine dernière que Liz Cambage n’avait pas respecté la bulle sanitaire mise en place autour de l’équipe à Las Vegas, un comportement qu’auraient reproché ses coéquipières au staff de l’équipe australienne.

L’Equipe.fr